La montagne à petits pas

13 juillet 2013

Estany Esbalçat, 2280 mètres

Durée approximative à petits pas de Gabriel, 4 ans: 1h30 aller (en tenant compte d'un détour qu'on a dû faire pour traverser un torrent), et 1h20 au retour.

Altitude: 2280 mètres

Sortie: Refuge du Castellar (1870 mètres), ancienne route de Tristaina, paroisse d'Ordino.

IMG_2693

Arrivée: Même endroit.

Eau: Beaucoup de ruisseaux sur le chemin.

 

Il y a plusieurs options pour monter à l'estany Esbalçat, aujourd'hui, nous avons choisi de monter par le Comís Vell. On gare la voiture au pied du refuge du Castellar (photo ci-dessus). Le chemin sort à droite du refuge. Attention, le chemin à prendre n'est pas bien marqué au début, ce n'est pas celui qui longe la rivière, celui que l'on va suivre se trouve un poil plus à gauche. On pourrait suivre celui de la rivière, c'est ce qu'on a fait aujourd'hui, mais les troncs qui la traversent étaient brisés et on a dû couper à travers bois pour rejoindre l'autre chemin. Enfin bref, suivez dès le départ le chemin le plus à gauche, c'est plus sûr :-)

IMG_2646Chemin à ne pas suivre :-)


Au bout de 20 ou 30 mn (je ne sais pas trop, à cause du détour effectué), on arrive dans un grand cirque. Il y a un panneau qui indique l'étang. Le chemin est signalisé avec des points jaunes, toujours vers la gauche. On passe entre des abris de bergers.

IMG_2653

IMG_2656Le même cirque vu de la montée vers le lac


On arrive finalement au lac assez rapidement (tout nous a paru très facile après notre raccourci par les bois, héhé)

IMG_2661

IMG_2664

Nous sommes redescendus par le même chemin, mais il y a une belle boucle à faire, elle nous ramène sur la fin de l'ancienne route de Tristaina. Cette fois, on ne l'a pas faite car on ne savait pas si on trouverait de la neige.

 

Posté par Sara d Andorre à 16:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 juillet 2013

Coll de Cases, 1965 mètres

Durée approximative à petits pas de Gabriel, 4 ans: 4h30 A/R

Altitude: 1965 mètres

Sortie: La Cortinada (1346 mètres), paroisse d'Ordino.

Arrivée: La Cortinada (1346 mètres), paroisse d'Ordino.

Attention: pas de points d'eau sur le chemin, emmener des gourdes en quantité suffisante.

 

En ce moment, on ne peut pas aller n'importe où en montagne avec les enfants, parce que cette année il reste beaucoup de neige partout, et ils n'ont pas un équipement top pour s'enfoncer dans les névés. En plus, cette semaine, on a droit aux orages tous les après-midi, donc on ne peut pas non plus camper.

Du coup, aujourd'hui nous sommes juste allés pique-niquer au Col de Cases. C'est une sortie un peu dure pour Gabriel, parce qu'il y a tout de même 600 mètres de dénivelé, mais il s'en est très bien sorti :-)

Le point de départ est juste après l'église de La Cortinada, il longe le Bar Font Blanca, un panneau indique le chemin au pied de la route, à côté du bar. Vous allez alors passer sous un tunnel de buis.

IMG_2587

 

Il faut alors suivre les points jaunes pendant un bon moment, mais vous finirez par rejoindre le GR11 (qui vient d'Arans), vous suivrez alors la signalisation du GR jusqu'au col.

IMG_2590La Cortinada

Le chemin serpente au soleil, puis on s'enfonce dans les bois, et il est alors plus raide.

IMG_2596Attention aux glissades par temps humide (on est tous revenus avec le fond du pantalon tout sale, hé hé). Plus haut, la pente devient plus douce, et les sapins vont se mêler aux pins.

Au bout de deux heures et demie, vous allez enfin arriver au col. Vous êtes à la limite du parc des vallées du Coma Pedrosa.

IMG_2598Le col

IMG_2600La vue côté Arinsal et le pic Alt de la Capa.

En saison, tout au long du chemin, vous pourrez cueillir des myrtilles. Et on a repéré des framboisiers près du col. Par contre, méfiez-vous des fourmis, elles piquent!

IMG_2611Le Coma Pedrosa, 2942 mètres

IMG_2613Côté vallées d'Ordino.


Depuis le col, si vous n'êtes pas accompagné d'un enfant de 4 ans, vous pouvez soit monter au pic de Percanela, soit retourner à La Cortinada par le chemin du Col de Jou, soit descendre vers le village d'Arinsal.

Nous sommes redescendus par le même chemin. On aurait aussi pu bifurquer vers le village d'Arans dans la descente, si on avait suivi les marques du GR, mais Gabriel avait les jambes fatiguées, alors on a suivi le chemin le plus court. On a mis deux heures pour descendre.

 

Posté par Sara d Andorre à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juillet 2013

Refuge de Coma Obaga, 2015 mètres

Durée approximative à petits pas de Gabriel, 4 ans: 5 heures la boucle.

Altitude: 2015 mètres

Sortie: après le village de Llorts, paroisse d'Ordino.

Arrivée: village du Serrat, paroisse d'Ordino.

Eau à proximité du refuge. Pas d'eau dans la montée.

IMG_2496

Le refuge de Coma Obaga étant relativement peu fréquenté, il est toujours très propre et on n'y est généralement pas dérangé. Il permet de faire plusieurs boucles avec les enfants.

Nous sommes sortis du côté de Llorts. Après le village de Llorts, on laisse la mine de fer sur notre droite, et après le km 14 de la CG2, il y a un mini parking (3 voitures) en bordure de route, où on peut laisser la voiture. On longe prudemment la route sur 10 mètres environ, et là, vous trouverez une piste qui grimpe tout droit (il y a un panneau qui indique le refuge).

IMG_2464

On va passer devant des granges,

IMG_2465

et là, la piste va laisser place à un sentier. Il faudra suivre les points jaunes jusqu'au refuge.

IMG_2466

On passe rapidement sur un pont,

IMG_2469

et ensuite, ça grimpe et ça monte tant et plus. Ce sont en fait deux heures de montée constante, donc n'y emmenez pas un enfant qui ne marche pas régulièrement.

IMG_2471

Profitez des petites pauses eau, chocolat... pour admirer le paysage!

IMG_2477

Au bout de 50 minutes de montée, on arrive à une barrière en bois, vous êtes à la moitié du trajet, alors prennez votre mal en patience ;-)

IMG_2475

Vous serez sauvés une heure plus tard, à la sortie de la forêt: vous y êtes presque!

IMG_2479

Une fois arrivés,

IMG_2492

IMG_2494

débarrassez-vous de vos sacs (qui commencent à peser), investissez les lieux (10 couchages), et asseyez-vous sur la terrasse, vous aurez peut-être vous aussi la chance d'observer des isards (au pire, admirez les vaches)

IMG_2515

Après une bonne nuit de sommeil (façon de parler), il vous faudra regagner vos pénates.

Vous pouvez revenir par le même chemin, ou opter pour la boucle (soyez raisonnables, revenez par le même chemin!)

Alors pour la boucle, qui vous amènera jusqu'au village du Serrat,  vous prennez le chemin qui passe derrière le refuge, vers la gauche (il y a écrit Serrat en jaune sur une pierre).

Ce chemin n'est pas terrible pour un enfant de 4 ans, il faut l'aider pas mal au début, et vers la fin, il y a de l'eau ou de la boue sur le chemin, et il faut pouvoir le soulever si vous ne voulez pas avoir à l'essorer avant de rentrer dans la voiture ;-)

IMG_2521

IMG_2524Ce chemin, malgré les difficultés pour Gabriel, est plus beau et plus varié que l'autre (selon moi). Et il y a plein de framboisiers et de plants de myrtilles (malheureusement, ce n'est pas encore l'époque).

IMG_2526

IMG_2533

IMG_2540

Au bout de deux heures de descente (Gabriel avait mal aux orteils, on allait assez lentement), vous arrivez en haut du Serrat, sur le goudron. Vous verrez alors une magnifique cascade,

 

IMG_2546Et vous retournerez là à la civilisation.

Là, soit quelque âme charitable est venue vous chercher, soit les âmes charitables travaillent ou sont occupées ailleurs, et vous devez regagner votre voiture par vos propres moyens.

IMG_2548Si vous devez opter pour la deuxième solution, longez la route jusqu'au vieux village, à partir de là, il faut suivre la signalisation jaune et rouge.

IMG_2549

IMG_2551

Après l'église, vous arriverez à la grande route, et si vous traversez par le passage piétons, vous tombez sur ce panneau.

IMG_2555

Vous aurez encore besoin d'une heure pour retourner à la voiture. Vous passerez maintenant par une piste plus large, c'est le chemin du Serrat. Plus tard, vous passerez devant une pisciculture, vous marcherez alors un peu sur le goudron, pour traverser l'urbanisation des Salines, vous reprennez ensuite la piste en terre jusqu'à l'hotel La Neu, presque à Llorts. Là vous devez rebrousser chemin sur la route pour retrouver votre voiture.

Ouf! Vous êtes arrivés!

Gabriel, qui ne fait jamais de sieste, dort depuis deux heures... à se demander pourquoi ;-)

 

Posté par Sara d Andorre à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juin 2013

Bordes de l'Ensegur, 1853 mètres

Dimanche dernier, profitant d'un court répit entre une averse de neige, une de pluie et une de grêle, nous avons décidé de nous risquer à faire une petite sortie.

Nous sommes donc sortis du centre du village de La Cortinada (paroisse d'Ordino, à 1346 mètres d'altitude), avons laissé l'église sur notre gauche,

IMG_2076

et avons traversé la rivière 10 mètres plus loin, au niveau du Mas d'en Solé.

IMG_1955

C'est là que commence le chemin du Serrat (aussi appelé maintenant camí del ferro, chemin du fer). Au bout d'environ 15 mn, on arrive en vue du village suivant: Arans. Mais on continue sur le chemin, qui s'élargit à partir d'Arans. On longe une ferme, et on arrive vite à un croisement qui indique le but de la sortie:

IMG_2318

Là, la piste monte tout droit vers le haut, c'est un moment assez désagréable. Mais elle va enfin disparaître et laisser place au sentier, juste après un réservoir d'eau.

A partir de là, le chemin s'élève en lacets, avec de belles vues sur la vallée.

IMG_2271

Au bout de deux heures (rythme marqué par les enfants: 9 et 11 ans), on arrive enfin à un espèce de col.

IMG_2283

Nous y étions péniblement arrivés mi-avril, mais ça ressemblait encore à ça :

IMG_2004

Vue sur le pic du Casamanya


Cette fois-ci, il ne restait que quelques plaques de neige isolées.

Après un petit remontant bien mérité,

IMG_2287

et une petite demi-heure de marche supplémentaire, nous sommes enfin arrivés aux bordes.

IMG_2295

Il y a quelques années, elles étaient encore ouvertes, mais elles ont été restaurées et sont maintenant fermées.

IMG_2292

IMG_2294

Le retour s'est fait par le même chemin (1h30 en trottant), bien qu'il existe une boucle en passant par les bordes de Fels, qui se trouvent en contrebas.

 

 

 

Posté par Sara d Andorre à 16:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 mai 2012

Estany de Cabana Sorda, 2295 m

Me revoici, après une looooongue pause, due à la naissance de mon petit dernier et une longue adaptation à un nouveau travail.

Le printemps ayant été assez humide, nous n'avons pu beaucoup nous promener.

Mais aujourd'hui, nous avons enfin pu faire une plus longue randonnée. Nous sommes allés au lac de Cabana Sorda.

Il faut d'abord aller à la Vall d'Incles (Canillo), et garer la voiture au pied de ce panneau:

IMG_0349

clic sur les photos pour les voir plus grandes

Pour les enfants comme pour les grands, la première heure est assez dure, car la montée est assez raide dès le départ, donc on n'a pas trop le temps de s'échauffer.

IMG_0320

Il faut donc s'économiser pendant la montée, car on en a pour une heure. De petites pauses d'eau ou de fruits secs seront nécessaires pour que les enfants ne se découragent pas.

IMG_0326

IMG_0329

Après une heure de marche (rythme de Bernat, 8 ans), on sort enfin de la forêt, et on arrive à un espace plus "plat. Gabriel, 3 ans, a quant à lui, mis une heure et demie pour arriver là.

IMG_0331

A ce moment-là, on n'en a plus que pour une demi-heure de marche.

Nous avons laissé Gabriel se reposer près d'une grande pierre, avec son père et sa soeur, et j'ai continué avec Bernat.

IMG_0335

Le dernier bout est plus agréable parce que le chemin n'est plus en pente en permanence, c'est plus motivant pour les enfants (surtout sachant que le lac est proche).

IMG_0337

Bernat était ravi d'arriver et très content de voir le lac encore bien enneigé.

IMG_0340

Une rando bien sympa, qui nous a donc pris 1h30 à l'aller et un petit peu moins pour le retour.

Pour Gabriel, c'était encore une trop longue distance, mais il a tout de même bien marché pour la première de la saison.

Posté par Sara d Andorre à 16:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


25 août 2008

Estany de l'Isla, Estany d'Anrodat, Vall d'Incles

Randonnée du 23 et 24 août.

Nous sommes partis de la maison le samedi après-midi, avec l’idée d’aller camper à Fontargente, en France.

Pour accéder à Fontargente depuis l’Andorre, il faut dévier de la route nationale vers la petite route de la Vall d'Incles.La déviation se trouve dans un tournant après Canillo, juste avant d’arriver à Soldeu, quand on vient d’Andorre la Vieille.

Il y a deux chemins, le plus transité est celui du fond de la vallée, il sort au niveau du parking, là où se trouvait le camping. Mais celui-ci, à part d’être très fréquenté, est beaucoup plus raide.

Donc, juste après la maison avec une tour qui ressemble à une chapelle, vous garez la voiture. Là, il faut emprunter une petite piste qui dessert quelques maisons.

La piste se transformera vite en chemin, bordé de framboises et myrtilles.

Ce sentier est un poil plus long, mais lorsque l’on est chargé, on apprécie la montée un peu plus douce.

230808_005

A un moment donné, vous arrivez à un croisement de chemins, soit vous continuez tout droit vers  la France, soit vous obliquez vers l'Estany de l'Isla.

230808_008

La température ambiante laissant  à désirer, on a finalement choisi cette deuxième option,.

A partir de là, la pente devient plus raide pour les enfants et pour les porteurs de gros sacs.

230808_009

230808_010

Depuis la voiture, on a mis en gros entre 2h30 et 3heures pour arriver au lac, en incluant des tas de pauses « cueillette de myrtilles »

230808_014

En face, encore sous le soleil: Siscarò

Les abords du lac ne sont vraiment pas terribles pour planter les tentes, le terrain est vraiment trop caillouteux. Le meilleur endroit est sans doute à côté du ruisseau mais il était déjà occupé…

230808_033

Estany de l'Isla

Nous avons découvert le lendemain qu’il valait mieux camper au lac d’Anrodat, on le saura pour la prochaine fois…

230808_039

L'Isla

Alors, après une nuit plutôt dure pour le dos, nous avons repris la route, et nous nous sommes dirigés vers le lac d’Anrodat. La descente est un peu délicate car le chemin est peu emprunté et l’herbe glisse beaucoup, bien tenir la main des enfants, et s’aider de bâtons si vous êtes chargés.

230808_043

Anrodat

On note donc sur nos tablettes, que la prochaine fois ce sera plutôt au bord de ce deuxième lac qu’on dormira.

230808_046

Anrodat

A Anrodat, nous avons décidé de ne pas rejoindre le chemin de l’Isla emprunté à l’aller. La descente risquait d’être difficile avec les enfants.

Nous avons donc pris la direction du lac de Cabana Sorda. Attention, car le chemin est inexistant, mais on arrive à se repérer sans trop de mal, et le terrain n’est pas difficile.

230808_052

230808_053

Si on marche toujours à peu près à la même altitude, on finit par rejoindre le chemin de Cabana Sorda.

230808_058
Au fond: les pistes de Soldeu

230808_060

On peut même aller jeter un œil au lac… mais nous ne l’avons pas fait, on commençait à fatiguer ;-)

Le retour nous a pris trois heures.

La boucle est marquée en rouge diffus sur le plan ci-dessous.

Copia_de_Mapa

Clic sur les photos pour voir en plus grand

Ce n’est pas un itinéraire que je conseille aux enfants qui n’ont pas l’habitude de la montagne. La descente à Anrodat est un poil délicate et il faut avoir le pied sûr.

Posté par Sara d Andorre à 11:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

06 août 2008

De Rialb à Sorteny, Ordino, Andorra

Nous revoilà donc de retour à la normale.
Les week-ends du mois de juillet ayant été consacrés aux rangements et aux vacances, nous avons bien l'intention de profiter à fond du mois d'août et de ses belles journées ensoleillées.
Dimanche dernier, nous avons donc fait une petite sortie d'échauffement.
Nous avons fait une jolie boucle qu'on aime beaucoup car le sentier n'étant pas balisé, elle est peu fréquentée.
Il faut tout d'abord se rendre au parking du parc naturel de Sorteny, et y oublier la voiture.

030808_001

Là, ne pas prendre la piste en direction du parc, mais emprunter le sentier qui serpente au milieu de l'aire de barbecue... d'où se dégagent parfois des odeurs alléchantes...

030808_003

Le sentier, avant la barrière.

Vous êtes dans la vallée de Rialb, et vous marcherez environ un quart d'heure jusqu'à ce que vous arriviez à une barrière destinée à empêcher les vaches et les chevaux de prendre la poudre d'escampette (donc, il faut la refermer). Là, soyez attentif, car vous allez quitter le sentier principal pour rejoindre celui qui nous intéresse.

030808_009

Iris

Juste après la barrière, ou avant (c'est comme vous voulez), prenez à droite, au milieu des rochers, le sentier n'est pas visible dans l'immédiat, mais vous tomberez vite dessus.

030808_047

Vallée de Rialb

Ensuite, on n'a plus qu'à suivre le chemin, bien marqué sur ce versant.

030808_045

La montée, versant nord.

Arrivés en haut,...

030808_050


030808_060

on cherche le chemin

... le sentier s'efface à nouveau, mais en redescendant sur l'autre versant on finit par retomber dessus,

030808_061

On l'a trouvé!

avant de le reperdre un peu au dessus du refuge de Sorteny.

030808_058

Derrière le grand sapin, le pic de l'Estanyó

Mais là, plus de problème, vous prenez la direction du refuge à travers la broussaille et les rochers.

Vous l'aurez compris, ce sentier n'est pas très entretenu, mais c'est ce qui fait son charme.
La boucle est plus dure dans le sens que je vous indique, car la montée est un poil plus rude (surtout si on est chargés). Mais c'est que si l'on veut la faire dans l'autre sens, on a le plus grand mal à repérer le début du sentier.

Posté par Sara d Andorre à 13:27 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

03 juillet 2008

El amor de los insectos

Pido perdón a todos estos animalitos si les he molestado en un momento tan intimo, pero los he inmortalizado en estas imágenes para ofrecéroslas a todos vosotros. Realmente son muy románticos porque casi siempre hacen el amor sobre las flores o rodeados de ellas.

IMG_1158

IMG_1275

IMG_1310

IMG_1367

IMG_1798

IMG_2242

Posté par El abuelo à 21:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 juin 2008

Réserve naturelle d'Eyne (Cerdagne, France)

Enfin un jour de beau temps!
Je n'ai pas le souvenir d'un printemps aussi pluvieux... et évidemment qui dit pluie dit balades raccourcies, ou même inexistantes.
Mais samedi, il a fait beau, frais mais beau.
Nous sommes donc allés à Eyne, en Cerdagne française. Ça faisait longtemps qu'on voulait y aller et on a enfin mis nos projets à exécution.
Ça a été une petite visite de repérage plus qu'autre chose, car nous sommes partis tard, et le temps n'était pas non plus très sûr.
Mais la balade nous a donné envie de revenir pour monter plus haut.
En attendant, quelques images pour vous faire une idée.
La pluie a ses avantages, le paysage est bien vert et fleuri:

140608_018


Le chemin est très agréable pour les enfants, il monte en pente douce, idéal pour les premières sorties de la saison:

140608_023

Dans le creux, on distingue le clocher du village de Eyne

140608_024

Une belle vue sur Font Romeu

140608_027


Et les dernières photos avant de faire demi-tour

140608_029



140608_030

Posté par Sara d Andorre à 10:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

06 juin 2008

Insectos peludos

Con las lluvias y las temperaturas suaves que están haciendo los prados se están llenando de flores y las flores atraen a toda clase de insectos, me gusta mucho observarlos y fotografiarlos, es fabuloso ver la cantidad de especies diferentes que hay, tienen toda clase de formas y colores y mi colección de fotos no para de aumentar, al mirarlas me he dado cuenta que muchos son muy peludos aunque cuando los ves al natural no lo parece.

IMG_3806

IMG_1825

IMG_0261

IMG_1752

IMG_2490

IMG_0414


Posté par El abuelo à 12:03 - - Commentaires [8] - Permalien [#]