Randonnée du 23 et 24 août.

Nous sommes partis de la maison le samedi après-midi, avec l’idée d’aller camper à Fontargente, en France.

Pour accéder à Fontargente depuis l’Andorre, il faut dévier de la route nationale vers la petite route de la Vall d'Incles.La déviation se trouve dans un tournant après Canillo, juste avant d’arriver à Soldeu, quand on vient d’Andorre la Vieille.

Il y a deux chemins, le plus transité est celui du fond de la vallée, il sort au niveau du parking, là où se trouvait le camping. Mais celui-ci, à part d’être très fréquenté, est beaucoup plus raide.

Donc, juste après la maison avec une tour qui ressemble à une chapelle, vous garez la voiture. Là, il faut emprunter une petite piste qui dessert quelques maisons.

La piste se transformera vite en chemin, bordé de framboises et myrtilles.

Ce sentier est un poil plus long, mais lorsque l’on est chargé, on apprécie la montée un peu plus douce.

230808_005

A un moment donné, vous arrivez à un croisement de chemins, soit vous continuez tout droit vers  la France, soit vous obliquez vers l'Estany de l'Isla.

230808_008

La température ambiante laissant  à désirer, on a finalement choisi cette deuxième option,.

A partir de là, la pente devient plus raide pour les enfants et pour les porteurs de gros sacs.

230808_009

230808_010

Depuis la voiture, on a mis en gros entre 2h30 et 3heures pour arriver au lac, en incluant des tas de pauses « cueillette de myrtilles »

230808_014

En face, encore sous le soleil: Siscarò

Les abords du lac ne sont vraiment pas terribles pour planter les tentes, le terrain est vraiment trop caillouteux. Le meilleur endroit est sans doute à côté du ruisseau mais il était déjà occupé…

230808_033

Estany de l'Isla

Nous avons découvert le lendemain qu’il valait mieux camper au lac d’Anrodat, on le saura pour la prochaine fois…

230808_039

L'Isla

Alors, après une nuit plutôt dure pour le dos, nous avons repris la route, et nous nous sommes dirigés vers le lac d’Anrodat. La descente est un peu délicate car le chemin est peu emprunté et l’herbe glisse beaucoup, bien tenir la main des enfants, et s’aider de bâtons si vous êtes chargés.

230808_043

Anrodat

On note donc sur nos tablettes, que la prochaine fois ce sera plutôt au bord de ce deuxième lac qu’on dormira.

230808_046

Anrodat

A Anrodat, nous avons décidé de ne pas rejoindre le chemin de l’Isla emprunté à l’aller. La descente risquait d’être difficile avec les enfants.

Nous avons donc pris la direction du lac de Cabana Sorda. Attention, car le chemin est inexistant, mais on arrive à se repérer sans trop de mal, et le terrain n’est pas difficile.

230808_052

230808_053

Si on marche toujours à peu près à la même altitude, on finit par rejoindre le chemin de Cabana Sorda.

230808_058
Au fond: les pistes de Soldeu

230808_060

On peut même aller jeter un œil au lac… mais nous ne l’avons pas fait, on commençait à fatiguer ;-)

Le retour nous a pris trois heures.

La boucle est marquée en rouge diffus sur le plan ci-dessous.

Copia_de_Mapa

Clic sur les photos pour voir en plus grand

Ce n’est pas un itinéraire que je conseille aux enfants qui n’ont pas l’habitude de la montagne. La descente à Anrodat est un poil délicate et il faut avoir le pied sûr.